Trouver de l'inspiration au quotidien

Emotions

Les histoires que l’on se raconte 

Les histoires que l’on se raconte 

Notre cerveau est toujours en recherche de preuves pour accréditer ce que l’on se raconte.

Vérifiez par vous-même, on a une capacité impressionnante à se pré-programmer pour la journée qui nous attend.

Vous vous levez et vous avez cette sensation étrange qu’aujourd’hui rien ne va aller.
Vous pouvez le sentir, vous faites confiance à cette petite voix qui vous dit qu'aujourd’hui ce n’est pas votre journée.
Vous arrivez dans la cuisine, vous vous avancez vers la machine à café et vous vous cognez à un meuble, ça y est, elle est là la preuve que la journée va être terrible.
Votre cerveau a enfin trouvé de quoi satisfaire ce que vous lui demandez depuis que vous vous êtes réveillé.
L’équilibre est rétabli en haut, votre cerveau a fait le job que vous demandiez mais pour vous le calvaire commence.

Si on reprend l’histoire avec un réveil où vous vous dites qu'aujourd’hui ça va être une belle journée, votre démarche dans la cuisine est plus assurée et même si vous vous cognez à un meuble ce matin-là, votre cerveau va être plus en alerte pour protéger votre deuxième gros orteil plutôt que vous confirmez que cette journée va être pénible.

Nous nous conditionnons, nous nous pré-programmons. 
Alors oui, dans notre journée, il y a parfois des signaux qui nous mettent en alerte, sachons nous protéger sans sombrer.

Si on décide de se raconter une belle histoire, d’orienter notre cerveau vers du beau, du positif, quels pourraient être les effets selon vous ? Que verra alors notre esprit dans notre journée ?

Réalisation Clerc & Net