Trouver de l'inspiration au quotidien

Développement personnel

Retour à la case départ… ou pas 

Retour à la case départ… ou pas 

Non je ne vous propose pas une partie de Monopoly mais plutôt une réflexion sur les rechutes en commençant par cette phrase : « Faire un pas en arrière ne vous ramène pas forcément là où vous avez commencé. »

Alors oui, vous avez reculé, rechuté, vous avez remis en place des comportements qui ne vous aident pas et la seule chose à laquelle vous pensez c’est que tout le travail que vous avez fourni pour en arriver là où vous étiez est ruiné, mort, c’est la loose, le retour à la case départ.

Miiiiiiip (très dur à retranscrire à l’écrit le bruit du buzzer qui vous indique que c’est une mauvaise réponse). Cela ne fonctionne pas comme ça !
Craindre que le fait d’avoir rechuté nous fait retourner à case départ est normal. 
Mais les progrès que vous avez fait ne se sont pas évaporés parce que vous avez effectué un pas en arrière. 
Le travail que vous avez accompli a du sens et il est toujours utile.

Si on est réaliste, oui cela veut dire qu’on a besoin de se remettre au travail pour se retrouver à nouveau sur le chemin que l’on avait choisi mais vous ne revenez pas sur ce chemin de la même façon, vous avez de l’expérience, vous avez acquis de nouveaux savoirs. Vous n’êtes plus le même qu’au premier départ. 
Vous allez le refaire mais cette fois ça sera plus facile et plus rapide.

Les rechutes, les retours en arrière sont assez communs et normaux, ils ne vous ramènent pas à la case départ.
Un processus de guérison n’est jamais linéaire, vous avez le pouvoir d’y arriver à votre propre rythme.

Réalisation Clerc & Net